Licenciement pour CV mensonger

7S-le-saviez-vousL'employeur a-t-il le droit de licencier un salarié qui a menti sur son CV ?

OUI si les informations fausses ont été déterminantes pour recruter la personne et ces manœuvres dolosives justifient un licenciement pour faute grave. Par exemple, si le salarié a menti plusieurs fois sur son expérience professionnelle, dissimulé volontairement la réalité de sa situation professionnelle, inventé une fonction chez un concurrent en sachant que cela peut faciliter son recrutement... (Cour de cassation, chambre sociale, 25 novembre 2015, pourvoi n° 14-21.521)

ESPACE ADHÉRENT